fika

Comment bien « Fika » au bureau ? On vous dit tout !

27 | 11 | 2017

Petit reminder : le Fika quésako?

Si vous nous suivez assidûment, vous avez certainement découvert le concept suédois de la pause fika mais l’avez-vous adopté ? On ne le dira jamais assez : prendre le temps de déconnecter, entre collègues, autour d’une savoureuse boisson chaude (comme notre délicieuse infusion aux notes de biscuit et fruits rouges Løvely Break par exemple), est primordial pour se sentir BIEN au quotidien. Pourquoi ? Simplement parce que cette petite pause booste votre productivité, votre créativité et renforce le lien social entre collègues.

fika

Quelques petits tips pour Fika au bureau !

Vous souhaitez tenter l’expérience et convertir tout votre open space ? C’est parti, on vous donne les clés pour évangéliser les équipes à cet art de vivre suédois !

Leçon de pause fika n°1 : fixer un créneau horaire et s’y tenir ! Nos voisins suédois prennent leur pause fika deux fois par jour mais on vous conseille, pour commencer, de l’instaurer une fois par jour (c’est un bon début !). Saviez-vous que, selon une étude, 14h55 est l’heure la moins productive dans une journée de travail ? Alors pourquoi ne pas se fixer une pause fika à ce moment-là, au lieu d’errer sur internet ?

Avec qui ? La pause fika est une bonne excuse pour rencontrer des collaborateurs avec lesquels vous ne travaillez pas en direct. Alors pour créer un petit groupe fika, invitez 2 collègues que vous connaissez bien et demandez-leur d’inviter une personne avec qui vous n’interagissez pas quotidiennement. Hop, effet boule de neige, vous rencontrerez des nouvelles personnes ! Bonne idée non ?

Où ? LA question existentielle ! En général, l’ambiance « bureau » n’est pas très « hygge »… qu’on se le dise ! Mais ce n’est pas grave car là n’est pas le point ! Ce moment de convivialité se partage autour d’une table, dans une cafet, voire même dans une salle de réunion… la clé du succès est de prendre le temps de se poser ensemble et pas simplement de partager 15 secondes debout devant la machine à café ! Et puis, si vous avez la chance d’avoir un petit coffee shop cosy en bas du bureau, profitez-en !

Comment ? A l’origine, la pause fika se partage autour d’un café, mais si vous n’êtes pas branché caféine, optez pour une théière de Løvely Break (d’autant plus convivial non ?). L’ingrédient indispensable est aussi la pâtisserie… mmmmmm les suédois ont vraiment tout compris car ils en profitent pour déguster des délicieux roulés à la cannelle « kanelbular ». Par ici la recette si vous souhaitez en préparer . Le vrai secret c’est aussi, bien évidemment, de déconnecter. Alors, on ne prend ni son ordinateur, ni son téléphone portable (et ça fait du bien !).

Garder le rythme ! Pour les débutants du fika, vous pouvez commencer par vous fixer 2 fois par semaine, et puis vous verrez… vous y prendrez goût et la pause fika se fera naturellement tous les jours. Plus vous pratiquerez, plus vous en apprécierez les bénéfices.

Parce que les choses simples sont les meilleures, il n’y a pas de recette miracle pour se sentir mieux au quotidien. La pause fika, aussi simple soit-elle, deviendra sûrement (du moins, on l’espère) un incontournable de la vie professionnelle. Imposons la pause 😊

fika

Si le sujet vous intéresse, retrouvez notre article de fond, vous y trouverez les meilleurs arguments pour convertir votre entourage, mais aussi l’article de Daphné Mode & The City, car oui, la pause fika n’est pas strictement réservée à ceux qui travaillent en entreprise mais aussi aux entrepreneurs et free lance!

Wishlist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *