Notre nouveau club de lecture !

06 | 03 | 2018

Mercredi 14 mars à 16h30 vous êtes invités au club de lecture crée par My Little Book Club (la newsletter littéraire de My Little Paris) en collaboration avec  Løv Organic !

Chaque édition prendra place à The Hoxton Hotel, un vrai petit havre de paix cosy, idéal pour un tea time littéraire. A chaque session, 3 livres sont proposés en fonction de 3 thématiques. Tout au long de la séance, vous pourrez déguster plusieurs de nos mélanges, selon vos envies. Le petit plus qu’on aime : chaque invité peut venir avec son livre coup de cœur du moment ou coup de cœur de toujours ! C’est une belle occasion de le faire découvrir aux autres tout en agrandissant votre wishlist littéraire !

Le maître de cérémonie de cette première édition sera la journaliste et écrivain Vanessa Caffin, dont nous allons vous partager l’interview un peu plus bas.

Au programme pour cette session lecture

Dans la thématique « pour rire » nous avons Toujours prêt, Jeeves ? de P.G Wodehouse. Sur un humour très british, on suit les aventures d’un majordome intello, extrêmement dévoué à son employeur  Bertram Wooser, jeune célibataire fortuné, oisif et écervelé, qui a l’art de se fourrer dans des situations pas possibles…

my little paris book club idee lecture

 

Pour le thème « sourire malgré tout » c’est le livre Certaines n’avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka qui a été sélectionné ! L’auteure y raconte la vie de ces japonaises qui, avant la Seconde Guerre Mondiale, ont été envoyées pour épouser des américains dits beaux et riches. Mais l’arrivée de la guerre va bouleverser leur vie.

my little paris book club idee lecture

 

Enfin, le thème « pour fantasmer » présente, Marilyn dernières séances de Michel Schneider, qui raconte les 30 derniers mois de la vie de Marylin Monroe. Tous les jours elle se rend chez son psychanalyste Rakph Greenson pour ses sessions. Elle, cherche à être aidée, à ne pas mourir. Lui l’entoure comme une famille le ferait pour un proche. Mais Marylin devient de plus en plus dépendante et Greenson est amené à transgresser toutes les règles, quite à intervenir dans les final cuts de certains de ses films.

my little paris book club idee lecture

Pour participer à cette édition, inscrivez-vous au jeu concours sur la page My Little Book Club et tentez de gagner votre place ! 

my little paris book club idee lecture

 

Rencontre avec la journaliste, écrivain et scénariste Vanessa Caffin

Comme annoncé un peu plus haut dans cet article, chaque édition My Little Book Club sera orchestrée par une personnalité du monde littéraire. C’est avec Vanessa Caffin que nous allons ouvrir le bal !

Bonjour Vanessa, nous allons commencer par un petit portrait. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ainsi que votre carrière journalistique et littéraire ?

Je crois que je suis d’abord une amoureuse des mots et des histoires sous toutes leurs formes. C’est pour ça que je passe ma vie à naviguer d’un genre à l’autre : de la comédie au thriller, du roman au journalisme, en passant par le scénario. J’ai commencé ma carrière en tant que journaliste sportive au Journal du Dimanche (JDD) puis j’ai ouvert progressivement les portes de l’univers littéraire d’abord, puis de l’univers scénaristique.

Vous avez publié votre tout premier roman J’aime pas l’amour, ou trop, peut-être en 2008, quel a été le déclic pour vous lancer dans cette aventure ?

C’était une période très étrange pour moi : j’avais quitté mon poste de journaliste au JDD pour sauver une histoire d’amour et je me retrouvais dans un job de communicante dans lequel je dépérissais. Au bout de quelques mois, je me suis rendue compte que l’écriture me manquait atrocement. Qu’il était aussi vital pour moi d’écrire que de respirer. J’avais 30 ans et j’ai pensé : « si tu n’oses pas maintenant, tu ne le feras jamais ». J’ai tout quitté, le job, le mec, pour devenir écrivain. C’est comme ça qu’est né J’aime pas l’amour ou trop peut-être.

my little paris book club idee lecture

Quelles sont les raisons qui vous ont donné envie de participer au My Little Book Club ?

L’envie d’entendre les histoires des autres, de découvrir les livres qui les portent, de partager nos coups de cœur. Je peux difficilement imaginer un moment plus agréable !

Dans la liste des 3 livres proposés lors de cette première édition, lequel avez-vous préféré et pourquoi ?

C’est dur de choisir, ils sont tellement différents et ils n’ont pas vraiment la même vocation. Mais je dois avouer que le livre SOS par excellence, celui qui me fait retrouver le sourire après n’importe quel chagrin, c’est « Toujours prêt, Jeeves ? » de P.G Woodehouse. Ce livre est tellement drôle, tellement intelligent, qu’il guérit tous les bleus à l’âme.

Quelle a été la lecture qui vous a la plus marqué dans votre vie ?

Plus jeune, Autant en emporte le vent et tous les Jane Austen. Ces livres m’ont rendue addict à la lecture. Mais plus récemment, La mort du roi Tsongor de Laurent Gaudé. Il se passe un truc inexpliquable chez moi, à chaque fois que je lis l’un de ses romans. Quand je referme le livre, je pleure sans pouvoir m’arrêter ni même savoir pourquoi, ce qui est sans doute plus grave encore ! Je rêve de pouvoir le rencontrer pour qu’il m’aide à comprendre cet étrange phénomène. Et surtout pour savoir si ça arrive à d’autres !

Où puisez-vous votre inspiration pour écrire ?

Dans mes rencontres, dans ma vie quotidienne, dans les soirées entre amis. C’est parfois juste une phrase dans une conversation…

Pouvez-vous nous donner le top 3 de vos auteurs favoris ? Pourquoi eux ?

Il y en a tellement ! Mais allez, trois écrivains contemporains que j’adore : Bret Easton-Ellis pour l’audace et la maestria avec laquelle il déstructure le style ; Fred Vargas, la plus belle plume du polar français, et Laurent Gaudé pour l’émotion qu’il me procure.

Avez-vous des petites habitudes quand vous êtes en pleine rédaction d’un livre ?

Pas vraiment. A part boire des litres de thé et me lever hyper tôt. J’adore écrire quand le jour est à peine levé et que la ville dort encore.

Pouvez-vous nous parler un peu de vos projets d’écriture à venir ?

J’ai écrit un roman à quatre mains avec l’écrivain Thierry Mattei, Zigzags, qui sort cette année en librairie. C’était une aventure assez incroyable pour moi : on a voulu raconter une même histoire d’amour, du point de vue de l’homme et de la femme. Au départ, on a juste esquissé ensemble les personnages et décidé que notre processus d’écriture respecterait la même loi qu’une histoire d’amour, à savoir l’incertitude de l’autre et du lendemain. Le mouvement était lancé ! On a fait avancer l’histoire l’un après l’autre, et je crois que cette mécanique binaire, faite du mystère de ne pas savoir ce que l’autre va imaginer, nous a portés. Sinon, j’ai commencé il y a quelques mois l’écriture d’un nouveau roman, un thriller qui hante pas mal de mes nuits !

my little paris book club idee lecture

Il n’y encore que très peu d’informations à propos de Pas Touche, votre premier long-métrage. Félicitations pour ce beau projet ! Pouvez-vous nous en parler plus ?

C’est encore tôt pour en parler. On est actuellement dans la phase du casting et des derniers ajustements du scénario. Le process est encore long avant que ce film, je l’espère, ne voie le jour ! C’est une comédie romantique un peu branque. Pas Touche c’est un peu comme si Amélie Poulain tombait amoureuse de Forrest Gump !

Des futurs écrivains ou écrivains en devenir vont sûrement lire cet article, quel(s) conseil(s) leur donneriez-vous ?

De ne pas avoir peur de vivre avec leurs personnages. De les laisser les obséder. C’est la condition sine qua non pour les faire grandir, les rendre authentiques, vrais, puissants. Je dis souvent que quand j’écris, j’ai deux cerveaux. Celui qui est ancré dans la vie réelle et celui qui est plongé dans la vie de mes personnages. Tout au long de la journée, je passe d’un monde à l’autre. C’est parfois insupportable pour ceux qui m’entourent, je l’admets. J’ai déjà quitté des dîners à peine arrivée parce que je ne pouvais plus attendre de retrouver mes personnages.

Wishlist

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *